L'ennuie.

Publié le par Le Nolife

Là en fait je m'emmerde, il est 4h17 victor dort et j'écoute Angerfist à fond. Sur WoW y'a personne pour faire une team correcte, j'ai pas envie de jouer à Spore ni de visiter un site humoristique comme Dans Ton Chat. Du coup l'ennuie me guette. Alors je viens écrire de la merde ici... C'est cool un blog tout compte fait... Et comme je m'emmerde je me dis dans ma grosse tête vide : Et si je débattais tout seul de mon ennui chronique sur un blog qui n'est pas le mien?

Et comme je suis con je le fais.

Si vous avez lu jusque là vous êtes déjà tombé bien bas. Et bien sachez que moi comme je suis au fond, je continue de creuser.

L'ennuie c'est comme un saucisson sans couteau... Ou WoW sans les mobs... Ou un wesh sans scooter... Ou une pouf sans maquillage. C'est plat, inutile, stupide, chiant, vide, débile, moche, flasque... Bref c'est ennuyeux. Comme les seins de Paris Hilton en somme. J'ai l'impression quand je m'ennuie de contempler le néant. C'est pas cool j'ai comme une sensation comme si je voyais l'intérieur de mon crâne... Le rien. Bah ça fait peur croyez moi... Ou pas.... Je m'en contrefous totalement ceci dit de vos avis médiocres de jeune délurés dans votre petite vie de peigne-cul nourris aux hormones et chips au Paprika. (Très bonnes d'ailleur les chips au Paprika de ce cher Hard discount allemand dont le nom commence par un L et fini par idl pour ne citer aucune marque) Donc où en étais je ?... Ah ouais la nourriture ! Ouais j'aime bien les charlottes à la fraise et les... On me susure à l'oreille que je m'écarte du sujet, en effet je parlais de l'ennuie. Il est 4h29 et j'ai écris tout ça? je me sens fort...
Mon complexe d'infériorité vient de rétrécir un peu. Et tout à coup je me dis que j'ai trois solutions qui s'offrent a moi. Ou plus. Je peux continuer a écrire des saloperies... Ou alors aller me coucher... Ou alors faire un herbivore dans Spore... Je vais pencher pour la troisième solution suivie d'ici peu de temps à mon avis par la seconde.

Bonne nuit mes lapins. (En civet c'est un régal) Et a demain pour de nouvelles aventures... Peut être. Ou alors je vais supprimer cette immonde loque qu'est cet article tellement j'en aurais honte vers 16h au réveil... Enfin bref on verra. Au revoir.

Publié dans Les pavés de merde.

Commenter cet article